COVLES EFFETS

- SUR LA SANTE

Les effets des COV sont très variables selon la nature du polluant envisagé. Ils vont d’une certaine gène olfactive à des effets mutagènes et cancérigènes (Benzène), en passant par des irritations diverses et une diminution de la capacité respiratoire.

- SUR L'ENVIRONNEMENT

Les COV jouent un rôle majeur dans les mécanismes complexes de formation de l’ozone dans la basse atmosphère (troposphère). Ils interviennent également dans les processus conduisant à la formation des gaz à effet de serre.

 

LES REPERES

Les COV comprennent notamment Aldéhydes, Cétones et Hydrocarbures Aromatiques Monocycliques (HAM) tels que Benzène, Toluène, Xylènes (les BTX).

Seul le benzène fait l’objet d’une réglementation :

- Objectif de qualité : 2 µg/m3 en moyenne annuelle

- Valeur limite pour la protection de la santé humaine : 5 µg/m3 en moyenne annuelle à compter du 1er janvier 2010 (une marge de tolérance dégressive est prévue d’ici là).