NO2LES EFFETS

- SUR LA SANTE

Le NO2 est un gaz irritant pour les bronches. Chez les asthmatiques, il augmente la fréquence et la gravité des crises. Chez l’enfant, il favorise les infections pulmonaires.

- SUR L'ENVIRONNEMENT

Les NOX participent aux phénomènes des pluies acides, à la formation de l’ozone troposphérique, dont ils sont l’un des précurseurs, et à l'atteinte de la couche d’ozone stratosphérique comme à l’effet de serre.

 

LES REPERES

Objectif de qualité : 40 µg/m3 en moyenne annuelle

Seuil de recommandation et d’information : 200 µg/m3 en moyenne horaire

Seuil d’alerte : 400 µg/m3 en moyenne horaire abaissé à 200 µg/m3 en moyenne horaire en cas de persistance.

Valeurs limites pour la protection de la santé humaine :

- 200 µg/m3 en moyenne horaire, à ne pas dépasser plus de 175 heures par an jusqu’au 31/12/2009

- 200 µg/m3 en moyenne horaire, à ne pas dépasser plus de 18 heures par an à compter du 1er janvier 2010 (une marge de tolérance dégressive étant prévue d’ici là)

- 40 µg/m3 en moyenne annuelle à compter du 1er janvier 2010 (une marge de tolérance dégressive étant prévue d’ici là)

Valeurs limites pour la protection de la végétation :

- 30 µg/m3 en moyenne annuelle (pour la somme des NO et NO2).