Les brumes de poussières désertiques se font moins présentes. 


La concentration moyenne en particules fines PM10 de 43 µg/m3, mesurée sur la station de Baie-Mahault à 12h est désormais inférieure au seuil d'information et de recommandation de 50 µg/m3 sur 24h.
Le niveau d'alerte rouge sur persistance d'un épisode de pollution lié aux particules fines PM10 est levé ce dimanche 1er mai 2016. Le niveau VERT est restauré .

 

Le communiqué de presse est consultable ICI.