Les poussières désertiques, toujours présentes...

Les brumes de sable se dissipent lentement, cependant elles continuent de dégrader la qualité de l’air qui est mauvaise ce mardi 24 mai 2016. La concentration moyenne en particules fines PM10 mesurée à 12h sur la station de Baie-Mahault est de 60 μg/m3. Ce niveau dépasse le seuil réglementaire journalier relatif au PM10 de 50μg/m3. La procédure d’information et de recommandation est maintenue pour la journée du mardi 24 mai 2016.

 

Le communiqué de presse est disponible ICI.