Des précipitations à point nommé!

Les niveaux de concentrations en particules fines PM10 ont fortement diminué ces dernières heures.

Ils sont inférieurs au seuil d'alerte de 80 microgrammes par mètre cuberelatif aux PM10, fixé pour la protection de la santé humaine.

 

Par conséquent, la Préfecture de Guadeloupe lève le niveau rouge d'alerte lié à un épisode de pollution de l'air relatif aux particules fines.

Le niveau vert est restauré.

 

Communiqué de presse disponible en téléchargement : cliquez ici.