Un projet pluridisciplinaire pour l'avancée de la connaissance scientifique.

Version française :

Entre les mois d'avril et d'octobre, la Guadeloupe est régulièrement touchée par des épisodes de "brumes de sable" en provenance des déserts d'Afrique conduisant à des alertes à la pollution atmosphérique. Ces épisodes se répètent plusieurs fois dans l'année et peuvent durer plusieurs jours consécutifs.
Les études sur les risques sanitaires liés à ces épisodes de brume de sable désertique sont peu nombreuses et les résultats inconsistants ; principalement menées sur le pourtour méditerranéen, elles se sont principalement intéressées aux effets cardio-respiratoires et cérébro-vasculaires.
D'autres effets méritaient cependant d'être étudiés, en particulier la croissance fœtale dont l'association avec les concentrations atmosphériques en particules fines est de mieux en mieux documentée.
Les Antilles françaises connaissant des taux élevés d’issues défavorables de grossesse en grande partie non expliqués, l’étude BrumiSaTerre, actuellement menée en Guadeloupe vise à étudier l'association entre l'exposition aux particules d’origine saharienne et la croissance fœtale dans cette population.

BRUME

English version :

Guadeloupe (French West Indies) is periodically exposed between April and October to african deserts dust episodes which can last several days.
This particulate pollution contributes to exceeding the particle thresholds set in relation to health protection.
The available epidemiological evidence of the impact of desert dust episodes on human health is scarce and inconsistent. Mainly carried out in Mediterranean countries, these studies focused on cardio-respiratory and cerebrovascular conditions outcomes.
However maternal exposure to particulate pollution has been shown to be associated with increased risk of a range of adverse pregnancy outcomes.
The rate of preterm birth being high French West Indies despite access to medical care comparable to that of the French mainland, the BrumiSaTerre project aims at investigating the impact of Saharan dust episodes on fetal growth in the Guadelupean population.