AASQA INDICE

  

POURQUOI UN NOUVEL INDICE ATMO ?

L’indice ATMO actuel est un indicateur journalier de la qualité de l'air calculé sur les agglomérations de plus de 100 000 habitants, à partir des concentrations dans l'air de quatre polluants réglementés :
  • Le dioxyde d'azote (NO2),
  • L’ozone (O3),
  • Les particules fines de diamètre inférieur à 10 micromètres (PM10).
  • Le dioxyde de soufre (SO2), facultatif.

Il a été créé en 1994 à l’initiative du Ministère chargé de l’Environnement et de plusieurs associations agréées de surveillance de la qualité de l’air (AASQA). Il n’a guère évolué depuis sa création il y a plus de 20 ans (hormis un changement de seuil pour les PM10 en 2011).

Mais, considérant l’enjeu de santé publique que représente la qualité de l’air, le besoin d’une information plus complète exprimé par la population et tenant compte des nouveaux outils de surveillance des AASQA, une révision de l’indice ATMO est apparue nécessaire.

 

Evolution Indice ATMO

 

LE NOUVEL INDICE ATMO? QUELLES SONT LES EVOLUTIONS, LES NOUVEAUTES, SES ATOUTS?

 

Une information simple et concise qui qualifie la qualité de l’air localement.


Ce nouvel indice est désormais calculé à l’échelle de chaque établissement public de coopération intercommunale (EPCI) du territoire français.
En plus des 4 polluants précédemment cités, il intègre les particules fines de diamètre inférieur à 2,5 micromètres (PM2.5), aux effets sanitaires avérés.
Il se décline en 6 qualificatifs définis selon différentes classes pour ces cinq polluants : « bon », « moyen », « dégradé », « mauvais », « très mauvais », « extrêmement mauvais ».

Le code couleur s’étend désormais du bleu (bon) au magenta (extrêmement mauvais). 

Qualificatif Couleur
Bon Bleu
Moyen Vert
Dégradé Jaune
Mauvais Rouge
Très Mauvais Pourpre
Extrèmement mauvais Magenta

UN OUTIL DE COMMUNICATION EXPERTISE

Le nouvel indice est calculé par les AASQA à partir des données :

  • d’observations issues des stations de fond (c’est-à-dire éloignées des sources de pollution spécifiques),
  • de modélisation intégrant de nombreuses données d’entrées (données régionales d'inventaire des émissions des polluants atmosphériques, données issues de plateformes externes de prévision de la qualité de l’air, données météorologiques).

 

Les modalités de calcul de cet indice sont précisées dans l’arrêté du 10 juillet 2020 relatif à l'indice de la qualité de l'air ambiant.

  

UN INDICE COHERENT AVEC L'INDICE DE L’AGENCE EUROPEENNE POUR L'ENVIRONNEMENT(AEE)

Les seuils de l’indice de l’AEE ont été repris dans l’indice ATMO révisé. Ce dernier est construit comme une déclinaison de l’indice européen mais son mode de calcul est différent pour fournir un indice journalier notamment en prévision. De plus, l’indice ATMO donne une information en tout point du territoire et non uniquement à la station, grâce à la modélisation et une méthode d’agrégation spatiale.

 

 

 

Pour allez plus loin, consultez la brochure disponible en téléchargement : 

COMPRENDRE L’ÉVOLUTION DU NOUVEL INDICE DE POLLUTION DE L’AIRDU NOUVEL INDICE DE POLLUTION DE L’AIR