Les valeurs guides pour la qualité de l'air de l'OMS constituent des recommandations afin de réduire les effets sanitaires de la pollution de l'air.

 

Gwad'Air note avec un grand intérêt les nouvelles lignes directrices relatives à la qualité de l’air annoncées ce 22 septembre 2021 par l’Organisation mondiale de la Santé pour limiter le réchauffement climatique et améliorer les conditions de la santé humaine, tout comme celles de la qualité de l’environnement.

 

Ces nouvelles lignes directrices baissent la quasi-totalité des seuils de référence de concentrations des principaux polluants atmosphériques (particules en suspension (PM), ozone (O₃), dioxyde d’azote (NO₂), et monoxyde de carbone (CO) sauf pour le dioxyde de soufre (SO₂) dont le seuil augmente).

 

 

Polluant
Durée retenue pour le calcul des moyennes Seuils de référence OMS 2005 (réf) Concentrations Seuils de référence OMS 2021 (réf) Concentrations
PM2.5 (µg/m3) Année 10 5
24 heures a 25 15
PM10 (µg/m3) Année 20 15
24 heures a 50 45
NO2 (µg/m3) Année 40 10
24 heures a -- 25
O3 (µg/m3) Pic saisonnier b -- 60
8 heures a 100 100
SO2 (µg/m3) 24 heures a 20 40
CO (mg/m3) 24 heures a -- 4

 

 

Sources :

WHO 2006, Air quality guidelines: Global update 2005
WHO 2021 Air quality guidelines: Global update 2021.

Informations :
μg = microgramme
a 99ème percentile (3 à 4 jours de dépassement par an).
b Moyenne de la concentration moyenne journalière maximale d’O3 sur 8 heures au cours des six mois consécutifs où la concentration moyenne d’O3 a été la plus élevée.
Remarque : l’exposition annuelle et l’exposition pendant un pic saisonnier sont des expositions à long terme, tandis que l’exposition pendant 24 heures et 8 heures sont des expositions à court terme.

 

En Guadeloupe : 

PM10 : seuil_ réglementaire national = <1% de la population exposée | seuil oms_2005 : 100%  de la population exposée| seuil oms _2021 : 100%  de la population exposée

PM2.5 : seuil_ réglementaire national = <1% de la population exposée | seuil oms _2005 = <1% de la population exposée | seuil oms _2021 : 100%  de la population exposée

 

L’OMS précise également que le dépassement de ces nouveaux seuils est associé à des risques importants pour la santé, tandis que le respect de ces seuils peut sauver des millions de vies.

 

 

Ces préconisations de l’OMS viennent rappeler l’importance pour notre santé d’une meilleure qualité de l’air et des interactions air/climat/santé et appelle à revoir les objectifs pour l’atteindre.

Ainsi, Gwad'Air continue de s'engager aux côté de tous les acteurs (Etat, collectivités, acteurs économiques, associations, chercheurs et citoyens) pour permettre les évolutions en ce sens en mobilisant ses outils, ressources et expertises (inventaires d’émissions, cartes stratégiques de l’air, diagnostics territoriaux et simulation d’impact des politiques prévues et menées etc.).

 

 

 

 

 


Le Saviez-Vous? 
40000 décès prématurés par an sont causés par la pollution de l’air aux particules fines en France, selon Santé Publique France (2021).

Les effets de la pollution atmosphérique sur la santé sont avérés.

À ceux-ci s’ajoute un coût économique : jusqu’à 100 milliards d’euros par an, d’après la commission d’enquête du Sénat.