Grâce aux précipitations tombées ce jour, la qualité de l'air s'est nettement améliorée. Les teneurs en particules fines PM10 sont désormais inférieures au seuil de recommandation et d'information de 50 microgrammes par mètre cube.

 

La procédure d'alerte déclenchée suite à la persistance de cette pollution est levée.

 

Le communiqué est téléchargeable ICI.