Suite à la dissipation progressive des brumes de sable, les concentrations en particules fines PM10 diminuent dans l'atmosphère.

 

Le seuil d'information et de recommandation de 50 microgrammes par mètre cube de ces poussières n'est plus en dépassement.
La procédure d'alerte déclenchée suite à la persistance de cet épisode de pollution est levée : retour au niveau VERT.

Le communiqué est téléchargeable ICI.