En tant qu’observatoire agréé par le Ministère de l’Environnement, GWAD’AIR est en charge de la surveillance de la qualité de l’air en Guadeloupe. Cette surveillance est organisée suivant un découpage territorial déterminé en fonction des dernières données de population de l’INSEE. 

En Guadeloupe, ce zonage comprend deux zones administratives de surveillance, bénéficiant chacune d’un régime spécifique de suivi :

 

  • La Zone d’Agglomération, regroupant les onze communes des Abymes, Baie-Mahault, Gosier, le Lamentin, le Moule, Morne-à-l’Eau, Petit-Bourg, Petit-Canal, Pointe-à-Pitre, Sainte-Anne et Saint-François.

  • La Zone Régionale regroupant les autres municipalités, dépendances comprises et Saint-Martin.
  •  

    carte rseau mesure modif  

                                                                                                                                                                                  
    Dans ce cadre, GWAD’AIR dispose dans la Zone d’Agglomération de 4 stations fixes de mesure fonctionnant 24h/24 :

  • une station urbaine de fond, située en centre-ville de Pointe-à-Pitre dans une zone densément peuplée. Elle permet d’estimer la pollution de fond et de connaître les taux d’exposition chronique auxquels est soumise la population dans la zone d'agglomération.
  • une station urbaine de fond, située en centre-ville de Basse-Terre. Elle permet d'estimer la pollution de fond dans la zone régionale.
  • une station périurbaine de fond, située en périphérie des centres-villes à Baie-Mahault. Elle permet de suivre le niveau d’exposition moyen de la population autour des centres urbains.
  • une station soumise à l’influence du trafic, située aux Abymes, à proximité des habitations et des routes nationales 1 et 5 fortement fréquentées. Elle permet de connaître les teneurs maximales des polluants réglementés d’origine routière.
  •                                                                                                                            
    Le parc analytique fixe est complété par des dispositifs de mesures ponctuelles : une station de mesure mobile, des préleveurs automatiques nécessaires à des polluants spécifiques (métaux lourds et hydrocarbures aromatiques polycycliques) et des capteurs passifs nécessaires pour la réalisation de campagnes de mesure en différents points du territoire.

     

     

    station raizet station mobile 20180118 155101